HALLOWEEN : RÉUSSIR UNE SOIRÉE D’HORREUR


À l’approche d’Halloween, beaucoup de gens organisent une soirée spécialement pour l’occasion. Voici quelques conseils pour que la vôtre soit vraiment effrayante.
Citrouilles putes


Tout d’abord, triez vos invités sur le volet. Vous voulez qu’ils aient peur, pas qu’ils viennent se bourrer la gueule pour s’endormir sur le canapé. Donc à la trappe les saoulards, idem pour ceux qui ne boivent jamais (vous verrez pourquoi plus tard). Conviez donc à votre soirée des gens moyens et fades, à votre image, et si vous n’êtes entouré que de personnes extrêmes, il est sûrement temps de remettre en question vos choix de vie qui vous ont conduit à une telle décadence. C’est aussi très important qu’il y ait autant d’hommes que de femmes, pas pour faire plaisir aux chiennes de garde, mais parce qu’on sait jamais… Après tout, la différence entre Halloween et une partouze masquée, c’est juste la partouze. La moitié du chemin est donc déjà fait.

Pour votre costume, faites en fonction de vos amis pour être sûr de les effrayer. S’ils sont plutôt riches, un déguisement d’inspecteur des impôts pourrait faire son petit effet. Mais ce n’est rien comparé à la version pour les pauvres : employé de la CAF. Rien qu’en imaginant la file d’attente interminable que vous représentez, au moins un de vos amis tentera de se suicider.

Une fois que tous vos copains sont arrivés, ne perdez pas de temps à leur demander en quoi ils sont déguisés. De toute façon, on sait très bien que les mecs ne font aucun effort et ne ressemblent à rien (exemple : inspecteur des impôts), ou en font trop et ne ressemblent à rien (exemple : employé de la CAF). Ne parlons même pas des meufs qui sont toutes déguisées en quelque chose version pute (diablesse pute, sorcière pute, tigresse pute, prostituée pute). Alors zappez ce moment de malaise et mettez-les directement dans l’ambiance de la soirée en leur proposant une activité d’horreur : vous aider à déménager. Utile pour obtenir une main d’œuvre à bas coût, le déménagement surprise se révèlera être un enfer pour eux. Pour ne pas vous retrouver avec une seconde tentative de suicide et perdre une paire de bras très utiles, promettez-leur qu’après l’effort ils trouveront le réconfort sur votre table.

Catin rayée

Whore Is The New Black.

Mais que leur proposer à manger qui soit à la fois comestible et terrifiant ? Par expérience, nous savons qu’il n’y a rien de pire qu’un apéritif dinatoire. Les gens s’attendent à manger chez vous, puis s’arrêtent toujours au McDo au retour car ils crèvent la dalle. Mettez donc sur la table un bol de chips, un bol de cacahuètes, et une seule et unique pizza (si possible à la viande pour faire chier d’éventuels végétariens). Après avoir grignoté ce délicieux festin, et surtout désireux d’oublier au plus vite cette soirée, les invités vous réclamerons à boire. C’est le moment de sortir vos cocktails sanglants : des Bloody Mary sans alcool (du jus de tomate quoi). Vous pouvez aussi proposer quelque chose de plus classique, comme le Whisky-Coca sans whisky et avec du soda Lidl. Tout le monde vous suppliera pour une goutte d’alcool, mais restez concentré sur votre rôle d’hôte horrifique. Puis avec de tels rafraichissements, aucun dérapage ne sera causé par l’alcool. En revanche, une nouvelle tentative de suicide sera à déclarer. C’est donc le moment de divertir tout le monde.

Film de merde

Toute bonne soirée Halloween se doit d’être accompagnée d’un film d’horreur. Vous ferez mouche avec bon film français, tel que La Famille Bélier. Voir François Damiens dans un rôle sérieux est une épouvante, autant que voir Clovis Cornillac dans n’importe quel rôle. Si vous voulez achevez votre auditoire, libre à vous d’enchaîner sur La Vie d’Adèle. Mais nous vous conseillons de varier les activités en proposant une autre distraction. Par exemple, organisez un petit concours de selfies Snapchat avec les effets spéciaux d’Halloween. Non seulement tout le monde en a plein le cul de se frapper ces effets de merde au quotidien, mais en plus en forçant vos amis à se les envoyer eux-mêmes, vous pouvez être certain d’obtenir des pleures sincères de leur part.

Snap de merde

Toi aussi ouvre la bouche pendant des heures pour essayer de déclencher les merdes de Snapchat.

Lorsque tout le monde sera épuisé, éteignez toutes les lumières et collez-vous les uns les autres au coin du feu (si vous n’avez pas de cheminée, mettez le micro-onde en marche au milieu de la pièce), et racontez-vous des histoires qui font peur. La meilleure que vous pourriez leur raconter serait celle qui dit que cette soirée va durer encore six heures. Pour ceux qui vivent en étage, verrouillez bien les fenêtres afin d’éviter que certains se prennent pour Michael Keaton dans Birdman.

Assoiffés, affamés, traumatisés par ce qu’ils ont enduré, les rares survivants de votre soirée ont vécu l’enfer. Plus personne ne mettra jamais les pieds chez vous, et dans 50 ans, on racontera encore les choses épouvantables qui se sont passées entre ces murs. Vous êtes entré dans la légende de l’horreur, tout comme Jack l’Éventreur de Londres ou Falcao le Fantôme de Manchester. Félicitations, vous avez réussi votre soirée Halloween.


Article sponsorisé par les architectes des usines Foxconn, leaders asiatiques des systèmes anti-suicide.

Filet mignon

Mets un commentaire si t'en as une grosse.