COURRIER DES LECTEURS #1 3


20151105_140941_-996958627

Sodosopa.fr est heureux de vous proposer son tout premier courrier des lecteurs. Il est assez court, non pas car on n’a pas de lecteur (vous étiez hier encore plus de 70 millions à venir sur le site, un grand merci pour votre fidélité) mais tout simplement car vous n’osez pas nous écrire. Alors lâchez-vous ! Vos messages seront lus attentivement et finiront dans un article comme celui-ci.


On commence par un email de Camille qui, en tant que fille, nous donnes quelques conseils pour notre site :

« Plus de trucs pour les femmes, mais originaux, ou des témoignages sur le style de femmes que les hommes aiment (pour rassurer les complexées trop minces, trop petites, trop rondes, etc.), et vu que c’est un site humoristique des phrases à la con toutes faites pour draguer dans la rue, sur internet, dans un bar, elles peuvent aussi être drôles mais sérieuses en fait j’ai plein d’idées mais elles sont trop mélangées dans ma tête MDR. »

La réponse de la rédaction :

Tout d’abord, arrêtez de prendre de la meth avant d’écrire un message, ça vous rend difficile à suivre. Ensuite, chère Camille, j’ai mis une heure à corriger toutes tes fautes, alors qu’il n’y a qu’une seule phrase. On ne réclame pas une lettre de motivation, mais au moins active l’auto-correct bordel. Néanmoins, ce que tu essaies de dire est pertinent. Nous ne voulons pas faire un site réservé aux hommes, et nous allons engager une rédactrice qui s’y connait en femmes afin de nous ouvrir à un plus large public. Avis donc à toutes les filles qui nous lisent, envoyez-nous des propositions d’articles ou des articles entiers, et nous les publierons.


On passe maintenant à un message de Basilic (son vrai prénom étant trop rare, nous l’avons changé par souci d’anonymat, mais on reste dans les plantes aromatiques). Basilic est une très gentille demoiselle qui nous écrit suite à l’article Comment sauter la réceptionniste de son taf qu’elle n’a visiblement pas apprécié :

« Je t’écrirais bien que tu sembles tenir la gente féminine en très basse estime à moins que tu sois simplement trop lâche pour développer un thème où la femme serait abordée comme une personne à part entière qui mérite qu’on discute avec elle. Mais là encore faudrait-il que tu comprennes qu’un look ou un tatouage ou encore la lourdeur d’une vidéo YouTube envoyée « pour faire rire » ne sont pas des éléments qui vous permettent de nous mettre dans votre lit. Peut-être que pour sauter la réceptionniste il faudrait commencer par la concevoir comme Erin et non pas comme « la réceptionniste ». Essaye la considération d’autrui pour changer. Je te jure des fois ça marche. Mais si je termine là-dessus je ne serai rien de moins qu’une féministe aigrie et dépourvue d’humour alors disons que le profil réceptionniste ne me semble pas le plus propice à une gorge profonde. Elles ont bien trop besoin de leur voix. »

La réponse de la rédaction :

Tu ne t’en sortiras pas par une pirouette humoristique. Oui tu es une féministe aigrie qui a un sérieux souci. Soit tu manques de second degré, ce qui fait que tu prends tout au pied de la lettre et ça t’empêche de comprendre l’humour. Soit c’est parce que tu as un vagin, probablement très peu fréquenté, que tu t’autorises à parler au nom de toutes celles qui s’en foutent. Mais ton désert vaginal ne te donne pas le droit de devenir la porte-parole de la gente féminine. Et si tu veux me contredire en m’expliquant qu’il y a autant de passage entre tes jambes qu’au péage de Bandol un 14 juillet, je ne saurais alors que te conseiller de sourire à la vie au lieu de dénigrer celle des autres. Tu cherches à te faire embaucher chez Sodosopa.fr ou quoi ? Fais gaffe, t’as ta chance ! En revanche, j’admets que tu as raison à propos du métier de réceptionniste, mais il a été choisi car il est davantage parlant pour les hommes. Après tout, on croise plus de réceptionnistes que d’avaleuses de sabre.


Poursuivons avec l’email de Léa qui réclame un sujet d’article en particulier :

« Bonjour,

Je vous adresse ce message car je suis un peu désabusée de tout ce que je peux trouver sur Internet ou dans les Fnac et autres Cultura.

Actuellement je suis à la recherche d’un emploi, et je l’avoue, je ne sais pas vraiment comment faire pour avoir un CV qui se démarquera des autres, une lettre de motivation qui en jette ! Ou alors trouver l’idée qui me rendra plus visible que les autres, du style de l’autre vieux qui avait loué un panneau publicitaire avec sa tête en gros pour dire qu’il cherchait un job (reportage du JT de TF1 il y a 2 ans).

Voilà, bon passée cette étape encore un problème ! L’entretien d’embauche ! Rien que d’en parler ça me stresse.

Donc voilà, monsieur Sodosopa, j’aurais besoin de votre aide, de l’aide de vos collaborateurs pour entrer dans cette vie active par la grande porte.

D’avance merci,

Bravo pour votre blog. »

La réponse de la rédaction :

Personne n’est dupe, on voit bien que ce message c’est du bidon car aucune personne sérieuse aurait écrit « bravo pour votre blog. » Malgré tout, le sujet évoqué est intéressant car il a été vu et revu des milliards de fois. Ça ne lui ferait pas de mal d’être dépoussiéré par Sodosopa.fr. Léa, on te fera cet article dans les jours à venir, promis !


Puisqu’on en est à publier n’importe quoi, voici un message de niko13013 :

C’est vraiment le meilleur site qu’internet ait jamais connu et personne ne fera jamais mieux dans l’univers. Je suis fier de vider chaque jour des paquets entiers de Kleenex en lisant vos articles. Continuez comme ça.

La réponse de la rédaction :

C’est pas en nous suçant que tu seras payé pour tes articles à la con. On a dépensé tout le budget pour le nom de domaine, désolé.


Merci pour vos messages, n’hésitez pas à nous écrire encore et toujours à l’adresse contact@sodosopa.fr et nous vous publierons dans un prochain courrier des lecteurs.


Mets un commentaire si t'en as une grosse.

3 commentaires sur “COURRIER DES LECTEURS #1