QUE TROUVE-T-ON A LA SALLE DE SPORT ?


salle de sport

A la rentrée, comme chaque année, c’est la même rengaine : des gros porcs décident de s’inscrire à la salle de sport. Ils ou elles pensent qu’ils auront perdu d’ici l’été leur bide immonde et leur culotte de cheval, et qu’ils pourront se balader fièrement sur la plage en mode Baywatch. Spoiler alert ! Le seul truc que vous exhiberez c’est un malaise oppressant vis-à-vis des autres plagistes qui préféreront détourner le regard plutôt que de vomir leur pavot-poulet à la vue de votre masse informe. Quand bien même vous décideriez de vous bercer d’illusions, Sodosopa.fr vous propose de découvrir les gens sur lesquels vous risqueriez de tomber durant vos séances quotidiennes.


Le coach

Coach sérieux

Conseil d’expert.

Le coach est là parce qu’il travaille là, mais est-ce qu’il ne travaillerait pas là car il aimerait être là ? La réponse est limpide : oui. Le coach aime ce qu’il fait et fait ce qu’il aime. Son plus grand rêve ? Devenir Les Mills. Ses chances de l’atteindre ? Aussi nombreuses que celles de Nicolas Cage de faire un bon film de nos jours. Mais ne le jugez pas trop vite en arrivant. Le coach sera votre seul ami dans cette salle de sport. Si vous êtes une femme, il sera aussi le premier a essayé de vous draguer (juste pour le fun, il s’en branle des thons comme vous, il se tape Sonia Tlev tous les soirs de la main droite, puis de la main gauche afin de préserver la symétrie de ses muscles). Il vous donnera des conseils avisés, et même si vous vous sentez chaud pour démarrer à 50 Kg, écoutez-le quand il vous dit de commencer par 20 Kg, il sait de quoi il parle. Il en a rien à foutre que vous soyez plus fort que lui, il veut juste votre bien.

Le + : met des t-shirts moulants qui ne vont qu’à lui.

Le – : ne sera jamais médaillé olympique d’haltérophilie alors que franchement il mérite trop.


La vieille

Vieux bâtards

Ils sont cons ces vieux.

Visible uniquement le matin, la vieille va à la salle pour pouvoir dire à ses copines du loto du vendredi qu’elle fait du sport et qu’elles devraient elles-aussi s’y mettre. Vous l’aurez compris, dans le monde réel, la vieille est une putain de frimeuse. Mais dans cet écosystème bien à part qu’est la salle de sport, la vieille ne la ramène pas. Elle fait généralement des exercices pour ses jambes, comme si un miracle pouvait enlever ses horribles varices. Elle ne vous dérangera pas, si ce n’est qu’elle met 4H pour faire chaque série, donc si vous voyez une vieille sur une machine qui vous intéresse, vous pouvez l’oublier pour aujourd’hui. Sauf si c’est bientôt l’heure du déjeuner, auquel cas elle s’empressera de rentrer pour manger devant Les 12 Coups De Midi. La vieille est ponctuelle et ça, contrairement à son dentier, on ne peut pas lui enlever.

Le + : sera probablement la seule charmée par votre physique ingrat.

Le – : risque à tout moment de faire un AVC.


Le frimeur

Muscu

Au cas où ils auraient besoin de soulever une voiture.

Qui dit salle de sport dit stéréotype du grand musclé en débardeur qui vient se la péter. Sachez une chose sur cette légende urbaine : elle est vraie. Dans chaque salle, vous trouverez son lot de gros connards qui se nourrissent de shakers de protéines et créatine afin de parvenir à faire gonfler tous les muscles du haut de leur corps. Oui seulement le haut, car ça sert à rien de se muscler les jambes, on les voit pas sur les selfies torse nu devant le miroir qu’ils posteront sur internet. Du coup ils se retrouvent avec des corps de poulet : une grosse masse toute gonflée posée sur deux petites tiges qui leur servent de pattes. Les filles adorent ça. Si vous êtes de la gente féminine d’ailleurs, vous aurez droit à leurs conseils qui, contrairement à ceux du coach, ne sont pas à suivre. Ils vous diront juste des conneries pour essayer de vous baiser. Même si vous êtes moche bien sûr, le frimeur s’en fout tant qu’il peut raconter à toute la salle qu’il vous à sauter. Oui le frimeur aime parler fort de ses exploits sexuels à ses autres amis frimeurs. Les filles adorent ça. En revanche, si vous êtes un homme, il regardera systématiquement les poids que vous mettez, pour se comparer à vous et vous dire, d’un simple regard « Pauvre merde, je soulève dix fois plus que toi. » Cet esprit de compétition (alors que vous n’aurez rien demandé) lui vient probablement d’un manque de confiance en lui dans son enfance, qu’il cherche à supplanter en développant une force et des muscles hors du commun. Les filles adorent ça. Si jamais vous voulez le faire chier, faites devant lui des exercices pour les jambes. N’en faisant jamais, il n’aura aucune idée de combien de fois plus que vous il pourrait soulever.

Le + : soulève 14 Kg d’eau au développé-couché.

Le – : est un gros fils de pute.


Le porc

Sauce Piggy

Un besoin constant de se doucher.

Ayant des problèmes de surpoids, le porc vient à salle pour essayer de gagner quelques années d’espérance de vie. Il peut être de sexe masculin comme féminin, mais honnêtement, vous aurez du mal à déterminer son genre. Au premier abord, vous vous direz qu’il a bien du courage de venir ici, d’affronter le regard des autres, blablabla, et tout le baratin progressiste de merde. Sauf que lorsque vous passerez derrière lui et qu’il aura laissé une odeur à faire faner des ronces, et une flaque de sueur du cul là où vous serez supposé vous asseoir, vous allez rapidement le détester. Il n’est pas méchant (manquerait plus qu’il morde) mais il est dérangeant. C’est un peu comme se retrouver dans une chambre avec une personne qui vous plaît, et votre meilleur ami. Il est sympa, mais s’il pouvait dégager ça serait mieux. Puis le porc il fait chier à péter la selle du vélo à chaque fois qu’il tente d’en faire. C’est marqué Poids max 120 Kg, c’est quoi qu’il comprend pas bordel ?!

Le + : vous fait vous sentir beau.

Le – : provoque des nausées.


La bonnasse

Gym tonique

Tenue idéale pour faire de l’exercice.

La bonnasse, tout le monde la remarque quand elle arrive. Tout le monde bave quand elle fait son sport. Et tout le monde matte son cul quand elle s’en va. Visage d’ange, corps de mannequin, et tatouages de salope, elle a tout ce qu’il faut pour être une pornstar. D’ailleurs, c’en est peut-être une. Elle vient souvent bien maquillée et avec un brushing, car après tout, c’est pas parce qu’on fait de l’exercice qu’on doit ressembler à un sac à foutre. Passionnée de fitness, elle se donne à fond pendant de longues cessions. Y a rien à dire, si elle a ce corps, c’est grâce à ses efforts (et ses prothèses). En voyant la bonnasse, les filles sentiront leur jalousie grandir. Pour les mecs, ça sera leur bite. D’ailleurs messieurs, n’espérez rien. Même le frimeur sait qu’il n’a aucune chance avec elle. Néanmoins, elle demeure une bonne raison de venir à la salle pour celles qui manquent de motivation, ainsi que ceux qui n’ont temporairement pas internet chez eux.

Le + : est trop bonne.

Le – : n’est qu’un mirage dont vous ne vous rapprocherez jamais.


Les autres

Eastbound & Down

C’est en exhibant son corps de rêve que Stevie a séduit Maria.

Et il y a les autres, tous ceux qui ne rentrent pas dans ces catégories, les heureux anonymes. Vous en faites probablement partie. Ces quidams vont et viennent plus ou moins fréquemment, au rythme de leur médiocrité. Ils touchent un peu à tout, ça dépend de leur ambition du moment. En juillet, ils sont tous sur les vélos car c’est le Tour de France. L’hiver, ils font plutôt des trucs qui réchauffent comme le fitness, ou la machine à café. Bref, rien de notable à propos de ces gens, vous ne les remarquerez probablement pas.

Le + : font pas chier.

Le – : servent à rien.

Maintenant que vous êtes bien informés, foncez vite vous remettre en forme jusqu’à en crever.


Article à lire entre deux séries d’abdos. Liste de connards non exhaustive.

Mets un commentaire si t'en as une grosse.