DES PUTES ET DES PUTES 9


Nikita(rpin bonne)

Article coup de gueule, engagé, révolté. C’est aussi ça Sodosopa, faut pas toucher à ses modèles. Tout part du tweet de Nikita Bellucci.

Message érotique

C’est difficile pour certains d’accepter que ce message soit écrit par une actrice X. Comment pourrait-elle taper autant de mots alors qu’elle a une bite dans chaque main ? Comment fait-elle pour se relire avec tous les à-coups du monsieur derrière elle qui lui pilonne le cul ? Mais surtout : comment peut-elle réfléchir à tout ça alors qu’elle n’est dotée d’aucune conscience ? Elle n’est après tout qu’un animal, une chatte en chaleur dénuée d’âme, elle n’est pas comme nous autres, élites de la race humaine.

Mais parlons-en des hommes. N’oublions pas d’abord que dans le lot des détracteurs, il y a aussi forcément quelques femmes. Des féministes décrivant l’actrice X comme simple femme objet, rabaissée par l’homme, dénuée de tout libre arbitre, qui fait du porno uniquement car la société l’a forcée à en arriver là. Cette façon de penser est aussi étroite que leur conduit vaginal, déserté par les mecs depuis si longtemps. Le féminisme est supposé prôner le droit des femmes, pas dicter des règles préétablies par des petites grosses frustrées du cul qui passent leurs samedis soirs un gode à la main. Faudrait réaliser que certaines personnes aiment le sexe, et que gagner de l’argent en faisant ce qu’on aime (au point de parfois en foutre partout), c’est bien mieux que de porter des banderoles aux côtés d’Isabelle Alonso en essayant d’esquiver ses putain de gencives. Alors l’argument qui vient juste après c’est que la seule différence entre une actrice porno et une pute, c’est la caméra. Mais mises à part les filles tombées dans la prostitution contre leur volonté, celles qui l’ont choisi sont probablement plus à l’aise avec ce qu’elles font qu’une équipière polyvalente de chez Mcdo. Devenir une escort qui se fait 500 balles pour une demie-heure de gym avec un gros porc, ça peut être nettement plus tentant, voir même épanouissant, que de passer la serpillière chez les mêmes gros porcs pour cette fois-ci un simple SMIC horaire. S’ensuit également l’indignation concernant la procréation, acte sacrée autorisé par un rapport uniquement après mariage devant Dieu, qui doit mener à la venue sur Terre d’un bébé né dans les règles de l’art, avec des parents fonctionnaires qui paient leurs redevance TV pour avoir le droit de regarder Nagui leur casser les couilles tous les jours. Ces mêmes parents exemplaires qui finiront par divorcer et déchirer l’équilibre familial d’un enfant pourtant créé selon les standards. Comment une vulgaire actrice porno pourrait-elle faire un enfant ? Déjà, aucun spermatozoïde n’arriverait à se frayer un chemin hors de son estomac ! Ensuite, faudrait qu’elle pense à son fils lorsqu’il ira à l’école et qui sera confronté aux regards des autres élèves, car c’est bien connu, on regarde du porno à 8 ans (à ne pas confondre avec ces écoles où les élèves sont eux-mêmes acteurs grâce à un proviseur, très concerné par leur épanouissement personnel, qui met en place des ateliers théâtre et fellations). L’industrie du X est une galaxie où une infinité d’étoiles apparaît et disparaît en continu. Quand la progéniture d’une d’entre elle aura grandi, la mère aura changé de profession depuis longtemps, une multitude de nouvelles actrices sera arrivée, et tout le monde l’aura oubliée. Les arguments des femmes contre les actrices X sont comme Stephen Hawking : ils ont l’air intelligents mais ils tiennent pas debout.

Bouche à bouche à bouche

C’est que de l’amour bordel.

Quant aux mecs, c’est nettement plus simple à aborder. Pas d’idéal à essayer de défendre de leur côté. Ils s’en tapent de la condition de la femme, c’est plus important le mercato d’été. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’une fille qui gagne sa vie grâce à son cul, c’est forcément parce qu’elle n’est pas capable de la gagner grâce à sa tête. Un peu comme, dans une moindre mesure, un mannequin. Comment pourrait-on choisir d’être résumé à son physique, tel un objet, si on a un cerveau ? C’est sûrement les plus moches qui se demandent ça. La vraie question qu’ils devraient se poser c’est comment, lorsqu’on est belle et très libérée sexuellement, peut-on choisir de faire un job chiant de comptable alors qu’on peut gagner beaucoup plus en s’éclatant avec trois mecs en même temps ? Et puis, la notion de profession disparaît bien vite quand ça arrange ces messieurs, qui ne se gênent pas de faire l’amalgame avec la vie privée. Comme l’a dit Nikita, elle a droit à des remarques totalement hors de propos, un peu comme si un boucher voulait acheter des chaussures et que le vendeur disait « Je vais vous les chercher en 42, mais vous voulez pas d’abord me tailler une petite bavette ? » Puis ces gros porcs intolérants critiquent et rabaissent les actrices, mais ils sont bien contents de se branler dessus quand leur femme à la migraine pour le septième soir de la semaine.

Caisse claire

Si Lars Ulrich était une pornstar, il serait perçu ainsi par certains.

Car c’est aussi ça la magie de la profession, il y a assez de choix pour contenter tout le monde. Du simple couple qui fait l’amour, aux trois nains sur un poney qui prend en levrette un sosie de Jean-Marc Morandini déguisé en nazi, on y trouve de tout ! D’ailleurs, les acteurs hommes n’ont pas autant de problèmes dans leur quotidien. Tantôt inconnus, tantôt pris pour des rockstars qui rendent jaloux d’admiration tous les petits branleurs déçus de devoir se contenter de la rondouillette trouvée la veille en boite, collée au bar comme du sperme entre les cils. Les hommes du métier n’ont pas la vie dure, contrairement à leur queue. Il serait temps qu’il en soit de même pour les femmes. Et pour finir, il est bon de se rappeler qu’une fille qui se tape cent mecs par an devant la caméra et qui respecte les gens partout où elle va, qui ne se permet pas de juger et qui au final ne fait de mal à personne, est l’opposée même d’une pute.


Article intégralement écrit de la main gauche.


Mets un commentaire si t'en as une grosse.

9 commentaires sur “DES PUTES ET DES PUTES

  • Anonyme

    Bonjour,

    En tant que représentant et membre actif de la Ligue chrétienne espérantiste de France, je me permet de répondre à ce blog pour vous faire part de mon indignation, au combien justifiée. Votre argumentaire, dont la vulgarité n’a d’égale que la stupidité de vos propos, est en totale contradiction avec les valeurs judéo-chrétiennes qui ont permis à notre pays de devenir ce qu’il est aujourd’hui, c’est à dire une nation de race blanche, fière de sa culture et de son histoire. Car en prônant la pornographie, Mr. Sodosopa (bien trop lâche pour écrire à visage découvert), vous vantez les mérites d’un obscurantisme endémique, qui véhiculé par les images pornographiques, menace la jeunesse de notre belle et douce France. Oui, Mr. Sodosopa, vos propos sont graves et je vais vous expliquer pourquoi. Vous dupez les adolescents, qui ne voit plus dans le mariage les valeurs sacrée d’une union qui réunie deux êtres aimées désireux de fonder une famille. Vous dupez les jeunes femmes, qui se persuadent elles-mêmes que l’intégralité de leurs corps et de leurs orifices sont propices aux pratiques les plus dégradantes que l’humanité n’ai jamais connu. Vous dupez les jeunes hommes, qui pensent pouvoir procréer sous injection de semence par voie buccale. Et enfin, vous vous dupez vous-même, car vous pensez à tort que faire l’apologie du sexe numérique fera de vous une idole de notre société, vous apportant par là-même célébrité, putes et cocaïne. Pour conclure, Mr. Sodosopa, vous n’êtes qu’un puceau, une sombre merde que Nikita Bellucci elle-même n’oserait pas toucher pas avec un baton, même si vous étiez le seul être vivant présent sur cette foutue terre. Et encore, faudrait-il que l’appendice mort qui se situe entre vos jambes puisse vous être d’une quelconque utilité.

    J’espère que ce message vous aura apporté la lumière qui vous mènera dans le droit chemin de la vertue et du repentir.

    Bien Cordialement,

    Suce

    • niko13013 Auteur du billet

      J’accepte totalement cette vision religieuse des choses qui, bien qu’étrangère à mon quotidien de mécréant, me semble être la vérité. Je vis depuis bien trop longtemps dans le blasphème et l’ignorance, m’abreuvant de ces stupidités pixélisées systèmatiquement conclues par des éjaculations faciales. Votre commentaire vient de me sortir des ténèbres. J’étais aveuglé par le charme d’une fille, Nikita, la prenant à tort pour la vierge Marie. Mais vous m’avez ébloui et, progressivement, je commence à y voir plus clair. Le démon se cache sous bien des formes, et il me semble désormais évident qu’il a pris possession de cette jeune femme. Me voilà maintenant institué d’une mission : purifier le monde. Je commencerai donc par sacrifier Nikita sur le bûcher, comme à la grande époque médiévale où l’on organisé des autodafés pour les païens. J’aimerais donc rejoindre votre Ligue et me faire baptiser au plus vite pour avoir droit au Paradis après ma mort. Car je refuse de finir en bas, au milieu des putes, du vice, et des péchés capitaux. Quel enfer ! Je désirerais aussi participer aux répétions de vos chorales, car me débarrassant de tout support numérique, je devrai me contenter d’enfants de choeurs aux moeurs légères. Mais tant que celà est fait sous le regard bienveillant de Dieu, je pense que c’est acceptable. Alors cher anonyme, donnons-nous la main pour ensemble faire de la Terre un havre de paix. Et qui sait, peut-être qu’un jour on réussira enfin à se débarrasser des autres religions.

      Encore merci de m’avoir montré le chemin.

      Cordialement.

      « M. Sodosopa »

    • L'adversaire

      Salut Petit Cureton Anonyme,

      j’ai beaucoup ri en lisant ce commentaire tout dégoulinant de Christianisme décérébré… C’est quand meme assez ironique que ce soit la meme religion qui se soucie (ou plutot fait semblant) du sort des femmes, de leur place dans la société alors qu’il y a quelques siecles, c’est la meme religion qui martyrisait, torturait et brulaient des femmes sur des soupçons et procès très partiaux, parce que soit disant elles pratiquaient la sorcellerie, elles complotaient contre Dieu. Il s’avere qu’on les attaquaient aussi parce que certaines refusaient le modèle Chrétien et que la réponse de l’église face à cela fut le bûcher. On peut faire mieux comme dialogue ouvert.

      Ce qui est assez ironique, c’est que quand on recherche dans l’Histoire, on retrouve exactement vos arguments envers les comédiennes (considérées pendant longtemps comme des prostituées) et même certains autres artistes dont certains eurent droit à la fosse commune plutot qu’à un enterrement digne. Car les gens seront toujours plus émus en lisant le « Dormeur du Val de Marne » qu’une quelconque parabole de Jésus dont les origines sont toujours discutées. Vos discours sont méprisants. Vous voulez le bien de l’humanité mais vous déclenchez des guerres, vous interdisez le port du préservatif alors que le SIDA (et autres) courent dans des pays affaiblis… Meme l’idée qu’une femme à le controle de son corps vous répulse, il n’y a qu’à voir le débat sur l’IVG. Votre domaine d’intervention est spirituel, pas corporel.

      Vous vous souciez du sort des femmes ? Alors pourquoi n’y a t il pas de femmes prêtres ? Et pourquoi vous vous basez encore sur un livre qui raconte aux mêmes adolescents que vous citez, que la femme est la cause du pêché originel ? Alors vous allez me dire que l’Eglise a fait des progrès ? Je ne crois pas. Vous faiblissez, c’est tout. Il y a quelques siecles, vous aviez une puissante armée, une influence mondiale, de l’argent. Qu’en est il aujourd’hui ? Il y a des églises qui partent en morceau par manque de financement, votre inquisition a été renommée pour s’affranchir de ses erreurs (et n’a donc la fameuse peur qu’elle pouvait inspirer). Une armée ? Les templiers donc ? Vous les avez fait massacrés pour des raisons encore bien obscurs…enfin pardon, vous les avez remis dans le droit chemin. Votre influence ? Le 9 Décembre 1905, la loi de la séparation de l’église et de l’état a été votée. Il a fallu une seule loi pour vous faire dégager de notre gouvernement. Et remarquez que depuis 110 que cela est fait, aucune loi n’a été proposée pour renverser cette tendance. Vous ne manquez pas à la République et plus drôle encore, vous qui étiez partout, puissants dans le moyen age, une seule loi vous suffit à vous faire taire. Votre influence diminue et vous le savez depuis bien longtemps. Vous faites donc plus de bruits et mouvements pour combler un vide. Car, non, nous n’allons pas vous remercier pour les siècles de peur de l’inquisition, pour les barbaries des croisades, pour la censure artistique vous menez depuis tant d’année, pour avoir méprisé vos religions cousines, pour avoir massacrés des populations que vous considérez comme inférieures (Amerique du sud, Afrique…). La France se porte beaucoup mieux depuis que vous n’agissez plus sur notre politique. Et ça ne sera pas demain qu’un curé (pretre, abbé ou meme Pape) prendra le micro à l’Assemblée Nationale.

      Vous parlez Mariage ?? Et d’amour en plus ?? Vous savez qu’un mariage basé sur l’union uniquement amoureuse de deux personnes est une notion moderne. Pendant tres longtemps, les mariages étaient arrangés pour des raisons autant politiques qu’économiques. Et comme vous avez toujours réprimés les divorces, vous avez forcés des gens à vivre entre eux alors que toute notion amoureuse était morte depuis longtemps. Vous avez crée des genérations de couples déprimés, infidèles, malheureux parce que vous les obligiez à vivre ensemble, car le mariage est sacré !? Si il y a une chose qui doit etre sacré dans un mariage, c’est l’amour entre 2 personnes, Si cet amour n’existe plus, le mariage perd son coté sacré et ne doit plus, par conséquent, exister. Que croyez vous ce qui se passe dans la tête des personnes quand vous leur mettez des épées de Damocles sur la tete. Heureusement, aujourd’hui, on peut divorcer a 40 ans et refaire sa vie pour être plus épanoui. Parce que c’est un des fondements fondamentaux de notre passage sur Terre, l’épanouissement.

      Vous parlez de décence, de vulgarité ? N’est ce pas un de vos chers confrères, habitant à Lyon, qui a fait ses déclarations scabreuses pour accuser (parce que pour ça, vous êtes champions) les victimes des attentats de Paris de débauche ? A un moment pareil ?? Elle est ou votre indignation ? Et on pourra aussi évoquer les prêtres pédophiles qui sont assez présents chez vous. Je sais que vous n’aimez pas qu’on vous rappelle cela mais ça fait partie de VOTRE histoire. De toute façon, vous n’avez jamais eu aucune des qualités que vous prétendez avoir. Vous avez toujours attaquez les faibles et fléchit devant les forts. D’ou la loi 1905, d’ou votre silence face à Hitler. Vous vous attaquez aux actrices pornos parce que ce sont des femmes qui n’ont pas de soutiens politiques et un soutien citoyen plutot modeste. Si un des ces soutiens étaient plus puissants, vous n’oseriez plus sortir de telles attaques. Ou est ce que vous êtes quand une femme se fait tabasser par son connard de mari ? Quand elles se font traiter de putes dehors ? Quand on les empêcher de militer pour leur emancipation ? Etes vous vraiment concernés par leur sort ?

      De toute façon, je me doute qu’à la lecture de ce message, vous soyez convaincu de changer de ligne de conduite, et que vous êtes plutot à rassembler du bois à bruler sur la place du village. Je pense surtout à ceux qui ont plutot des doutes sur vos véritables intentions et qui se rendront compte de votre large imposture. Je préfère défendre une Nikita Bellucci qui a l’air d’être plus ouverte culturellement parlant qu’un énergumène qui ne trouve ses arguments que dans un livre vieux de 2000 ans. Je préfère vous laisser dans votre bateau, qui est en train de sombrer. Vous n’aurez pas de bouée de sauvetage de ma part. Je préfère penser que Néron n’était pas aussi dément que l’on ne pense et que finalement, il a été plus visionnaire que l’on ne pense, qu’il a compris quel danger vous pouviez être. Vous n’êtes qu’une relique à laquelle les gens s’attachent par peur d’un avenir balbutiant. Quand ce dernier sera plus clair, vous tomberez dans les abimes.

      N’oubliez que tout empire finit par chuter. C’est une regle universelle et intemporelle. Nous sommes humains, notre corps est notre temple, c’est à nous de décider de ce qui entre et sort, Pas à une vulgaire entité morale.

      Je terminerais surtout sur cette idiotie que vous sortez « Vous dupez les jeunes hommes, qui pensent pouvoir procréer sous injection de semence par voie buccale.  » Ce n’est pas parce que vous méprisez tout le monde qu’il faut penser qu’on est tous idiots. Je pense que la plupart des gens savent que la procréation ne se déroule pas ainsi. Après, je n’oublie pas que chez vous, Jesus est né de l’immaculée conception. Qu’en est il de ses frères ? Ils sont nés pareils ? Hyprocrisie, toujours l’hypocrisie..

      Les gens, n’ayez pas honte de votre corps. Nous n’utilisons que 20% de notre cerveau mais est ce que nous utilisons tout notre corps pour autant. Il ne faut pas hésiter à le parcourir, à comprendre comment fonctionne notre plaisir et comment le déclencher, à explorer celui de l’autre, pour mieux le comprendre. La vie est si courte. Certains évenements récents nous le rappellent douloureusement,

      Pelar Dann

  • Djamila Zamoun

    Sodosopa :  » hey Nikita t’as vu je te défend je suis pas comme tout le monde  »
    Nikita :  » oui merci c’est cool »
    Sodosopa :  » bon c’est bon ? On baise !? « 

  • Labesse Olivier

    Bonjour, je fais un metier qualifié d’ingrat et de travaille pour cretin… Oui Maçon fils de Maçon, garce à mon travail personnel et à mon père et d’autres, j’ai réussi à un imposer une nouvelle façon de regarder ce metier, regardes Ovidie, elle est l’intellectuelle du Porno. Je pense que la société est en pleine mutation, en 70 le porno était un liberation, en 80 la fin de la libération de la sexualité de la femme. 90 debit du star système pour certaines actrices, qui ont parfois continuée, ou sont mortes, ou ont tout simplement disparues des antennes radars.
    Toi, belle mais ayant du caractère, quel est ton avenir? Baises Moi un bon film, mais il a prouvé que de passer d’un cinéma à l’autre n’était pas dans les gouts ou l’égout de Cannes…
    Donc oui le regard sur une actrice X est malveillant, mais, cette malveillance, venant de malbaisées ou de petits zizi, incapables de te faire le moindre effet n’est pas à prendre au sérieux….
    Restes comme tu es, n’essaies pas non plus de te convertir à la façon américaine ou Tchèque, car ta différence c’est d’être française…et Etre comme tu es….