DEVENIR RICHE, OU TRÈS PAUVRE EN ESSAYANT 1


rich gay

Parce qu’une partie d’entre vous est avide d’argent, on va vous expliquer comment obtenir plein de fric pour que vous puissiez vous payez des sacs Vuitton de grosses putes et des Audi A3 d’enculés. N’oubliez pas que chez Sodosopa.fr on aide tout le monde, et on ne juge personne. Surtout pas les salopes matérialistes.

Pour réaliser cet article, nous avons étudié les différentes possibilités existantes et les avons regroupées en trois catégories. Cela vous permettra de faire votre choix plus facilement. Alors oui, pour le coup on est un peu comme des conseillères d’orientation, à la seule différence que nous, on sert à quelque chose (et même si ce n’est pas le cas, au moins on n’est pas payés pour être inutiles). Mais attention, il n’y a pas de recette miracle, sans quoi on serait tous à Beverly Hills en train de boire des shots chez Charlie Sheen en essayant de pas chopper le sida. Non, chaque choix possible comporte des risques qui peuvent vous conduire vers la pauvreté, la CAF, le divorce, la garde alternée, l’alcool, et le suicide (le suicide étant dû à l’incompétence du personnel de la CAF). Donc choisissez judicieusement, ou restez dans votre merde.


LE DUR LABEUR

Steve Blowjobs

Devenu milliardaire grâce à son amour pour le POV.

Un mot qui semble évident lorsqu’on parle d’argent, et qui est pourtant étranger à bon nombre de connards d’étudiants qui pensent qu’aller s’asseoir sur une chaise 6H par semaine c’est bosser. Pour les plus jeunes (moins de 16 ans) qui sont bons dans un sport, ne vous prenez pas la tête avec les études et entraînez-vous quotidiennement pour devenir le meilleur dans votre catégorie. Comme il ne peut y avoir qu’un seul meilleur, on invite tous ceux qui auront échoué comme des merdes à devenir entraîneurs, ou ramasseurs de balles, ou vendeurs chez Decathlon, peu importe il y aura toujours une place pour vous dans le sport. Pour les autres, travailler dur vous permettra d’encaisser chaque mois une belle somme allant de 1150€ à, pour les plus chanceux qui ont le droit aux heures supp, un bon gros 1400€. Le titre de l’article parle de devenir riche, pas smicard. C’est pourquoi, après quelques années d’économie et un petit crédit, vous pourrez passer au niveau supérieur en vous lançant à votre compte. Etre son propre patron, quel bonheur ! Personne pour vous dire quoi faire, personne pour vous engueuler quand vous avez seulement deux minutes de retard, et surtout personne pour payer le RSI et les charges à votre place. Concernant le choix d’entreprise que vous allez fonder, réfléchissez bien. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive de sociétés avec lesquelles vous ferez fortune : Google, Apple, Facebook, Amazon. Si vous n’avez pas économisé assez, voici une autre liste non exhaustive de sociétés avec lesquelles vous ferez probablement faillite sous trois ans : une pizzeria, un snack, un bar, une boulangerie, une boutique de cigarette électronique, un salon de coiffure, une alimentation. Vous aurez beau travailler 7 jours par semaine, 52 semaines par an, quand l’Etat demandera sa part, il vous restera seulement de quoi vous payer une bouteille de vodka pour oublier votre malheur. Non pas de Belvedere. Pas d’Absolut non plus. Même pas de Poliakov non. Vous aurez tout juste de quoi prendre la bouteille sur le rayon tout en bas, avec l’étiquette blanche sobrement intitulée Vodka, souvent rangée entre le white spirit et l’alcool à brûler. Vous auriez mieux fait d’être fonctionnaires, pauvres tâches.


LA VOIE DE L’ILLICITE

Hannah Montana

Le mec pend des gens depuis un hélico, il aurait pu s’en douter quand même.

Pour ceux qui ne sont pas intéressés par la première catégorie, ou au contraire qui l’ont expérimentée et n’ont plus un rond pour s’en sortir, voici un tout autre chemin qui s’offre à vous : la vie de hors-la-loi. Oubliez de suite le far west et les duels devant le saloon, on parle ici de vivre comme un criminel moderne, qui fait fortune autrement qu’en volant l’or des pauvres gens (on n’est pas tous des Roms après tout). Les filles pourront se prostituer. Les plus belles choisiront d’être escort girls pour footballeurs internationaux, les moins gâtées par la nature se contenteront plus modestement de tapiner le jour au Boulevard Saint-Denis, et se taperont des indiens avec leur diable toujours prêts à décharger (et pas que des camions). Le risque bien sûr, est de tomber malade, ou sur un malade. Ceux qui sont attirés par le commerce pourront faire carrière dans la vente de drogues. A vrai dire, si vous êtes mineurs c’est un moyen sans risque de se faire un capital de départ. Arrivés à la majorité, vous ouvrirez un snack ou une alimentation de nuit, qui vous rapportera que dalle comme dit précédemment, mais qui vous permettra de blanchir l’argent sale. Rien que dans l’Avenue de la Rose (dans le 13e arrondissement de Marseille) vous avez une douzaine de snacks éparpillés sur même pas 100 mètres. Y a-t-il beaucoup de clients ? Non, dégun. Mais vous trouverez à côté Le Clos et son cannabis, Le Petit Séminaire et sa cocaïne, et Frais Vallon et son héroïne. Beaucoup de commerces illicites nécessitant un blanchiment plus fréquent que les dents de Morandini. Evidemment, les règlements de compte font partie du métier car le droit à la libre concurrence ne s’applique pas ici. Donc si vous commencez à grimper les échelons, il y a des chances qu’on vous envie et que vous creviez encore plus prématurément que Ned Stark dans Game of Thrones (non pas de attention spoilers, on est en 2016 bordel, si t’as pas encore vu la série c’est que tu la verras jamais). Et enfin pour les plus gourmands, ils pourront tenter de monter au braquo. Là on parle vraiment de gros sous en un temps record. Bijouterie, fourgon blindé, casino, faites tout péter et finissez au B&B (Bahamas ou Baumettes). Il vous faudra de l’intelligence, de la préparation, et du sang-froid. Mais si vous croyez que vous serez aussi classe que dans Ocean’s Eleven, redescendez vite sur terre. Au mieux, vous êtes Toni Musulin, le convoyeur de fonds qui s’est barré avec le fric, en a rendu une partie, a fait de la prison, et a profité du reste une fois sorti (on est loin de Georges Clooney qui fait le casse du siècle tout en se tapant Pretty Woman). Et dans le pire des cas, ça dégénère comme dans Heat et vous vous faites buter par Al Pacino parce que vous avez voulu vous arrêter à l’hôpital pour tuer Machete / Old El Paso (non toujours pas de attention spoilers, le film a 20 ans bordel, si tu l’as pas encore vu c’est que t’es un fils de pute).


LE PUR HASARD

The Office pyramid scheme

On voulait mettre le couple d’Anglais qui a gagné deux fois à l’Euromillions, mais personne les connaît (puis c’est tellement plus drôle The Office).

Pour ceux qui n’ont pas envie de travailler ni d’enfreindre la loi, voici la dernière catégorie qui s’apparente à la plus simple, mais qui vous coûtera très gros car basée sur une faiblesse purement humaine : l’espoir. En jouant à l’Euromillions, vous aurez une chance sur 116.531.800 de gagner le jackpot. A titre de comparaison, vous avez une chance sur 720.000 d’être touché par un corps céleste (non ce n’est pas la bite d’un ange, mais tout simplement un astéroïde). Vous vous demandez sûrement pourquoi jouer si on est sûr de perdre ? La vraie question à se poser est : est-ce que les gens qui font ces calculs sont payés ? Et par qui ?! C’est ça le vrai mystère de la vie. Nous vous conseillons donc de commencer par les paris sportifs, cela permettra à tous ceux qui n’ont pas réussi dans leur sport préféré de prendre leur revanche bien méritée. Idem pour ceux qui ont réussi mais dans un sport de merde, on pense notamment à Nikola Karabatic bien sûr. Le casino est également un bon moyen de se faire la main. Quand vous mettrez une grosse somme sur une couleur et que la bille se mettra à tourner, vous ressentirez un truc en vous qui se terminera immanquablement par un profond soulagement (suivi d’une irrépressible envie de recommencer pour le ressentir à nouveau) ou une terrible déception (suivie d’une irrépressible envie de recommencer pour la faire disparaître). Au final, le seul truc qui disparaîtra c’est votre argent. C’est pourquoi la meilleure chose à faire est de jouer en bourse. Les mauvaises langues diront que ça reste du hasard, mais il existe des professionels comme Kerviel qui sont là pour vous aider. Remettre toutes vos économies à des gens de confiance tels que Ponzi, ou Madoff, vous permettra donc de doubler vos investissements sans aucun risque (tant que vous persuaderez d’autres cons de faire pareil). Bien sûr, les meilleures choses ont une fin, mais après tout le plus important c’est le voyage, pas la destination (car vous pouvez être certains qu’une semaine en Mordor est plus agréable que toutes les destinations que vous atteindrez en suivant nos conseils de merde).


Parce que l’amour est plus important que l’argent, Sodosopa.fr offre 1000€ à tout ceux qui cliquent sur la mention J’aime en bas de l’article (prouvant ainsi le contraire de ce qu’on essayait de démontrer).


Mets un commentaire si t'en as une grosse.

Commentaire sur “DEVENIR RICHE, OU TRÈS PAUVRE EN ESSAYANT