SUICIDE SQUAD ÉTAIT-IL SI À CHIER ? 5


Réponse évasive d’un critique cinéma en freelance.

Suicide Squad HQ

Petite joueuse.

Tout le monde s’accorde à dire que Suicide Squad c’est de la merde. Certains le font pour endosser le rôle du rebelle qui critique les blockbusters américains (mais qui serait incapable de se frapper 1H30 de Claude Chabrol, certes à juste titre), d’autres plus honnêtement car ils se sont faits chier au cinéma. Alors en tant que critique en freelance, j’ai décidé de ne pas payer 10€ pour voir cette chiasse et je préfère parler de quelque chose d’intéressant. Désolé pour tous ceux qui espéraient une critique de Suicide Squad sur Sodosopa, vous pouvez toujours allez vous branler sur l’article des Inrocks, ou de Metro.fr (pas la même qualité à première vue, mais que tu bouffes du caviar ou des frites, au final c’est le même truc dégueulasse qui tombe au fond des chiottes).


the night of

Si y a écrit HBO sur l’affiche, tu peux le regarder les yeux fermés (ce qui est très con d’ailleurs).

The Night Of est donc ce que vous deviez regarder cet été en lieu et place de True Detective (qui aura peut-être une saison 3 l’an prochain (en espérant que les gens qui passent leur temps à sacraliser la saison 1 arrêtent de vivre dans le passé (non c’était pas mieux avant, vieux con (oui j’aime faire des parenthèses dans d’autres parenthèses (#Inception))))).

The Night Of, ça veut dire La Nuit De (677 au TOEFL), autrement dit c’est la nuit où tout va basculer pour quelqu’un. Difficile de donner envie de regarder sans spoiler le premier épisode (sur seulement 8 en tout, vaut mieux éviter). Donc en gros, et pour rester vague : il se passe quelque chose par rapport à quelqu’un, ce qui va entraîner des trucs qui vous feront vous poser des questions. Ouais beh si vous lisez le vrai synopsis vous vous flinguez automatiquement le plaisir de la découverte du premier épisode. Alors contentez-vous de mon synopsis (qui marche pour quasiment tous les films et séries, sauf Only God Forgives évidemment puisqu’il ne s’y passe rien et que la seule question qu’on se pose c’est “Quand est-ce que ça finit ?”), vous me remercierez plus tard.

The Night Of Eczema Attack

Une image de guignol qui lui colle à la peau… des pieds ! MEGALOL (blague comprise uniquement par ceux qui ont vu la série).

Niveau casting, HBO puise dans son stock habituel. On retrouve des mecs de The Wire, Boardwalk Empire, mais surtout James Gandolfini en producteur exécutif. Comment la star de The Sopranos peut-il produire quoi que ce soit alors qu’il est plutôt pas mal décédé depuis 2013 ? En fait, c’était son projet de produire cette série et de jouer dedans le rôle de l’avocat. Mais 45000 fettuccine Alfredo et une crise cardiaque plus tard, il se contentera d’un hommage posthume au générique. C’est triste. Surtout quand on sait que celui qui le remplace a joué dans les Transformers… Heureusement, il offre ici une belle prestation qui n’a rien à voir avec son rôle dans les films de Michael Bay.

Tony's favorite occupation

Je parierais pas trop là-dessus…

Il y a beaucoup d’interrogations tout au long de The Night Of, ce qui vous permettra de faire des débats entre amis et de vous disputer en essayant d’imposer votre vision des choses car vous êtes forcément plus intelligents que tous les autres connards qui ont regardé la série. De bons moments de bonheur en perspective.

Conclusion : on s’en tape de Suicide Squad.


Et pour tous ceux qui se demandent c’est quand les prochains articles, merci d’envoyer votre CV à contact@sodosopa.fr.


Mets un commentaire si t'en as une grosse.

5 commentaires sur “SUICIDE SQUAD ÉTAIT-IL SI À CHIER ?

  • Humeur proctophile

    Non, non… Le cinéma c’est terminé, fi-ni! Le souvenir de la dernière séance en compagnie d’une vieille « djeun’s » qui dormait alors que les pubs n’étaient même pas encore terminées (car oui, des pubs au ciné, c’est pas comme si on venait juste de payer 10 balles la place pour se poser le cul dans un fauteuil qui sent encore la sueur de personnes qui doivent chier des big-mac vu l’odeur de fast-food incrustée dans ce tissus rouge délavé… Parenthèse dans un article imbriqué dans une parenthèse de parenthèse.) et qui de plus ronflait plus fort que les sub-woofer Bose dernier cri 1990.
    Les djeun’s, les ciné pathé qui portent si bien leur nom (sans doute le PDG devait-il être un fétichiste renifleur de fauteuil rouge pour qu’il nomme sa franchise ainsi… Parenthèse de parenthèse imbriquée dans une parenthèse du 33ième degré.) peuvent bien aller se torcher, vive pirate bay et le rouleau de PQ pour remplacer la bouche de la vieille « ronflarde » édentée.

  • JeTemmerde

    J’en ai une grosse puisque tu le demandes, et t’es un bâtard de trolleur qui vaut pas mieux que les gens qui critiquent Suicid Squad en faisant de la pub pour attirer vers quelque chose qui est hors Sujet avec le titre et dont on s’en bat réellement les couilles.

    Je t’emmerde.

    Cordialement 🙂