JOURNALISTE : UN MÉTIER DE BATARD ? 6


Ça fait déjà plus de trois heures que je suis journaliste et je n’ai encore jamais chié sur un confrère. Cependant, et comme le disait si bien Matthieu Delormeau avant de tailler sa première pipe, y a un début à tout. Voici donc quelques lignes de révolte car, contrairement à Elise Lucet face aux propos racistes de Jean-Paul Guerlain, ici on sait ouvrir sa gueule quand ça va pas ! Et au passage, oui Monsieur Guerlain, les nègres ont déjà travaillé ! Tu crois que le coton utilisé pour faire ta chemise s’est ramassé tout seul ?! Hein ?! Ah… on me signale que ça a été fait par des petits chinois de la région de Xinjiang, au temps pour moi.


morandini-photo-tinder

Un métier qui ouvre beaucoup de portes. Et d’anus.

Parce qu’un journaliste ne serait rien sans le média qui l’accompagne, il faut déjà reconnaître que ce dernier a bien changé. Bien sûr, la ménagère achète toujours son petit Femme Actuelle pour savoir quelle recette de cuisine elle va massacrer ce weekend. Bien sûr, le retraité prend régulièrement son Télé 7 Jours pour savoir à quelle heure commence Slam, car il refuse dorénavant de regarder Questions Pour Un Champion et son nouveau présentateur qui fait gagner des dictionnaires de tapette, alors que Julien Lepers lui il offrait des encyclopédies de bonhomme. Et bien sûr, personne n’achète Charlie Hebdo parce qu’un rouleau de Lotus a beaucoup plus de feuilles et n’irrite pas les fesses. D’ailleurs à propos de Charlie Hebdo (et je vais faire très attention à ce que je vais écrire histoire de ne pas me faire ficher S par la DGSI) est-ce que quelqu’un a déjà acheté un numéro avant le drame et/ou maintenant qu’on est passé à autre chose (oui les profils Facebook JE SUIS CHARLIE ça va 5 minutes, mais faut pas abuser non plus on a des selfies et des boobs à publier) ? Inutile de répondre dans ta tête, déjà parce qu’on t’entend pas, et ensuite parce que c’est rhétorique. Personne n’achète ce journal, car c’est pas drôle. Ce qui n’est pas grave en soi, mais ça devient vite problématique quand on est dans la caricature. Les quelques Unes que j’ai vues n’ont jamais esquissé un début de sourire chez moi, ni même fait naître une tentative de réflexion. Sûrement parce que je suis trop con. Peut-être aussi parce que c’est de la merde.

01-1226-EtatUrgence.inddAlors c’est ça Charlie Hebdo ? Wouah, c’est… cher.

Après le support papier on est passé à la TV. Ce qui est vraiment bien lorsqu’on est journaliste TV, c’est qu’on n’a pas besoin d’un sujet pour en faire un reportage. Quelques images d’illustrations suffisent pour mettre en pause le cerveau du téléspectateur qui oublie immédiatement que Jean-Pierre Pernaut lui parle depuis dix minutes d’un collectionneur de chaussons en bois à Rouperroux-le-Coquet, ou que BFMTV n’a toujours aucune idée de ce qui se passe dans cette prise d’otage mais qu’ils promettent de mettre dans un instant encore plus de bannières à l’écran. Enfin il y a quand même des reportages d’investigation avec de vrais thèmes engagés. Bernard de La Villardière est un expert dans le domaine, avec des émissions aux titres chocs mais variés tels que Prostitution et narcotiques, Call girls et drogues dures, Sexe et cocaïne, ou encore le tout dernier Putes et rails de C. A force d’en parler, Bernard serait-il tombé dans le racolage ? En tout cas, on m’enlèvera pas de la tête que c’est lui qui aurait dû recevoir DSK, il maîtrise mieux le sujet que la pauvre Claire Chazal qui, au même titre que Pujadas, n’est toujours pas foutue de poser de vrais questions aux politiciens (attention, Sodosopa.fr étant un site 100% apolitisé, il n’est pas question de parler politique ici, on s’en branle de ces gens et on veut pas leur faire de pub). De toute façon pourquoi regarder la TV, alors qu’on peut regarder une bande de connards assis autour d’une table qui l’ont regardée à ta place. Après tout c’est pas plus con que de regarder des gens jouer sur Twitch. Ah c’est Hanouna qui présente ? Bon beh si, c’est plus con que Twitch. Remarque ça pourrait être pire, il pourrait y avoir Yann Barthès avec eux ! Yann, c’est un mec de 40 ans qui veut se faire passer pour un jeune de 20 ans tout en ayant le corps d’un enfant de 8 ans. Une sorte de Benjamin Button ouais, sauf que lui y aura jamais 2,5 millions de Français qui iront le voir au cinéma, à la limite si Mouloud Achour a fini de sucer les bites de Kaaris et Lacrim, il pourrait y aller plusieurs fois (pour le popcorn, bien sûr). En plus Yann a réussi à se faire virer de Canal+ (c’est un truc que les gens payaient pour voir du foot) et franchement, se débarrasser de son seul gilet de sauvetage quand le bateau coule, c’est dire à quel point le gilet est à chier. Et puis c’est chiant la TV, on est obligé d’être dans le salon à une heure précise et se frapper des pubs irréalistes pour des tampons qui absorbent des liquides bleus. Chérie, si t’as un truc bleu qui sort de la chatte, c’est pas un tampon qu’il te faut c’est un putain d’exorciste.

mouloud-a-la-plage

Parce qu’il fallait un arabe en surpoids et que DJ Khaled n’était pas dispo.

La radio n’est pas un remplaçant de la TV, mais seulement son extension qui vous suit partout. Et quand je dis partout, je veux dire uniquement dans la voiture quand le bluetooth marche pas ou que t’as oublié ton cable. Et je ne sais toujours pas pourquoi, mais c’est à la radio qu’officient les meilleurs journalistes sportifs. Leurs rôles étant de faire le match avant qu’il commence et de le refaire une fois fini. Donc ils font en gros ce que tous les poivrots de France font déjà, sauf qu’au lieu d’être au bar avec un Ricard ils sont à RMC avec Riolo (qui saoule tout autant, certes). Mais on trouve aussi à la radio des journalistes plus sérieux, comme Jean-Jacques Bourdin, le Richard Gere des interviews, toujours coriace avec ses invités. D’ailleurs à force de chercher à les pousser à la faute, on en oublie tout le contenu de l’interview pour se focaliser uniquement sur la connerie qui vient d’être dite. T’es fort Richard, mais c’est contre-productif tes conneries, t’étais mieux quand tu te tapais Pretty Woman.

jmm-breaking-news

Enfin des infos pertinentes !

Aujourd’hui le média qui touche le plus de monde c’est internet, alors les plus grands journalistes travaillent sur le web. C’est le cas de Jean-Marc Morandini, qui disait souvent “Un bon journaliste sait mettre le doigt là où ça fait mal.” Bon, il disait aussi “Maintenant baisse ton pantalon je vais te montrer.” Non, mon but n’est pas de salir la réputation de cet homme accro aux blanchiments dentaires. Les autres hyènes du métier le font déjà très bien. Je vais plutôt parler de son blog, puisque de toute façon Jean-Marc est désormais blacklisté de la TV et la radio. Grâce à son blog, on a des infos croustillantes en continue. Par exemple, qui n’a jamais rêvé de connaître le programme du Prime de Secret Story 24H à l’avance ? Beh quoi, il va quand même pas parler de sujets importants alors qu’il peut se contenter de potins, pas ceux qui parlent de lui par contre (après tout si on se fait chier à avoir un blog c’est bien pour utiliser notre pouvoir de sélection). Pour gagner de l’argent sur internet, il faut des pièges à clic. On peut parler du cul de Nicki Minaj ou des Marseillais à Kaboul, ça marche bien, ou se faire encore moins chier et juste mettre des classements à la con du type Top 37 des morts stupides (vous n’allez jamais croire la numéro 2). L’information est devenue tellement monétisable qu’il faut qu’elle attire au maximum. Quant aux vraies news, deux ou trois mecs qui font encore bien leur taf essaient de pondre un truc correct, puis l’ensemble du web en fait un copier-coller. La preuve ? N’importe quelle intox immédiatement relayée sans vérification puis démentie lâchement deux jours plus tard par une petite mise à jour de l’article. Bande de grosses merdes. Bien sûr que j’oublie des tonnes de sujets et des tonnes d’exemples, quand tu penses que j’ai même pas parlé d’Eric Zemmour.

putaclic

Exemple : Top 20 des plus bonnes pornstars dans leurs magnifiques villas servant de refuges à animaux abandonnés par le Cartel. Vous ne devinerez jamais ce qu’avale la numéro 2…

Alors oui j’en oublie, mais tu crois vraiment que j’ai le temps de chier sur tout le monde ? Ici tout est gratuit, tu viens, tu lis, tu te casses. On te demande pas de t’abonner, de cliquer sur J’aime, de retweeter, de faire tourner aux copains, ou de mettre un commentaire. On te demande même pas de revenir. C’est con car on perd en visibilité, mais au moins quand vous le faîtes de vous-même ça nous donne le sourire. Suffisamment pour écrire à nouveau. C’est sur cette conclusion de tarlouze que je vous laisse, je dois aller me préparer. J’ai un casting à passer chez Morandini et je suis pas épilé.


Bon évidemment c’est plus fort que nous, voici donc un Top 3 des phrases de Morandini :

[3] – Mais bien sûr que c’est légal, tant que tu portes pas plainte.

[2] – Tu vas jouer le rôle d’un footballeur. Donc fais-moi voir ta bite.

[1] – Comme tu es mineur je dois te payer en nature. Et quand je dis nature, je parle pas des petits oiseaux dans les arbres mais de ma grosse queue dans ta bouche.


Mets un commentaire si t'en as une grosse.

6 commentaires sur “JOURNALISTE : UN MÉTIER DE BATARD ?

  • Anonyme

    Merci pour l’article. Contrairement a Charlie, la moindre de vos images me fait esquisser un sourire et j’avoue me retrouver ds la plupart de vos remarques. Bonne continuation et que celà vous plaise ou non, jvais faire tourner aux potes

    • sodosopa Auteur de l’article

      C’est ce genre de message qui fait plaisir. Merci !
      N’ayant aucune idée de ce que sera le prochain article, n’hésitez pas à proposer un thème qui vous intéresse.

  • De ce violon qu'on ne joue pas souvent!

    Bonsoir,

    Ça ne fait pas longtemps que je passe vous voir mais à chaque fois j’y prend du plaisir, un peu comme quand c’est la voisine qui passe vous voir pour que vous combliez son « vide ».
    Merci beaucoup de partager vos pensées, je m’y retrouve souvent et c’est à chaque fois avec la bonne humeur que je quitte ce lieu.
    Dans l’espoir de vous lire à nouveau bientôt.

    • sodosopa Auteur de l’article

      Merci pour votre commentaire. Au risque de se répéter, le meilleur moyen de montrer que vous aimez Sodosopa.fr c’est de partager le site sur Facebook ainsi qu’à tous vos amis dans la vraie vie (si vous n’en avez pas, partagez-le avec des inconnus qui deviendront vos amis).

  • Anonyme

    Ouais enfin vous avez des gros articles de merde du style « ololo tous les mecs trompent c d fdp » typique de la grosse vache dégueulasse qui se fait baiser en boite par tonton Gégé